Livraison gratuite sans minimum d'achat !

0

Votre panier est vide

Comment bien se masturber ?

octobre 01, 2021

Comment bien se masturber ?

Vous voulez savoir comment faire pour bien vous masturbez et augmenter le plaisir ressenti ?

Cette rédaction vous donnera de nombreux conseils afin de rendre vos moments intimes encore plus agréables.

Vous découvrirez :

  • Comment mieux se masturber seul
  • Comment réussir la masturbation à deux
  • De nombreuses astuces pour améliorer les sensations

Commençons sans plus attendre !

1) Comment bien se masturber seul ?

Nous commençons cet article en vous donnant des astuces pour mieux nous masturber en solitaire. Nous parlerons des différentes façons d’exercer les va-et-vient ou autre afin de stimuler toutes les zones de votre pénis. Ces méthodessont facilement praticables et vous expliquent comment bien se masturber

A) Bien masturber son pénis

Afin de varier les sensations, il convient de travailler la manière de se masturber. Va-et-vient ou simple massage, avec sa main droite, avec sa main gauche ou à l’aide des deux mains, diverses techniques peuvent changer les points de stimulation pour bien masturber son pénis. Par ailleurs, vous trouverez d'autres techniques de masturbation masculine sur notre article connexe. Outre la position des mains, la compression et la vitesse jouent également leurs rôles. Voyons ceci de plus près.

1) Le positionnement des mains sur le sexe

Une masturbation parfaite et un meilleur orgasme passent par le positionnement des mains sur le sexe. Lors de l’acte masturbatoire, il ne faut pas hésiter à saisir son pénis de plusieurs façons. On peut par exemple l’empoigner avec sa main habituelle, se laisser quelques secondes de répits puis se branler avec la main opposée.

La prise peut également être plus subtile et se faire avec deux doigts seulement, le bout de tous les doigts ou encore la paume des deux mains. Pour finir, on peut aussi masturber son sexe à la base de la verge ou au contraire, réaliser les va-et-vient juste en dessous du gland. Toutes ces petites similitudes qui ne paraissent rien permettent tout de même de stimuler telle ou telle zone.

2) La masturbation avec le bassin

Pendant l’acte masturbatoire, l’homme peut avoir à tendance à rester immobile. Prenez exemple sur les femmes et laissez le plaisir sexuel se propager dans votre corps. Lors des va-et-vient, jouez de temps à autre avec vos jambes et vos épaules pour remuer le bassin de haut en bas. En fermant les yeux et avec un peu d’imagination, on se rapproche de la situation réelle. Parfait pour renforcer l’excitation et en tirer encore plus de jouissance. Certaines postures de masturbation au niveau corporel permettent plus facilement ce mouvement.

3) Le massage du pénis, un orgasme chaud bouillant

Chaque homme a appris à se masturber dans les règles de l’art, en empoignant sa verge pour réaliser des va-et-vient de haut en bas. Pour une masturbation satisfaisante, ne misez pas uniquement sur cette façon de faire. Instaurez dès à présent le massage du pénis! Rien à voir avec les astuces qui prétendent agrandir votre sexe, celui dont on parle est exclusivement dirigé vers le bien-être et contribue à vous offrir un plaisir sexuel plus intense. Celui-ci consiste à faire tourner le fourreau du pénis sur la verge dans un sens puis dans l’autre.

Pour masser sa verge, on garde les mains tendues, on utilise les paumes et les doigts. On exerce de petits mouvements contraires avec chaque main sur les parties latérales du pénis en érection. On change de temps à autre pour stimuler la face visible et l’envers du sexe. Avec un tel massage, vous ressentez une sensation de chaleur envahir votre sexe. Alternez ce massage à quelque va-et-vient (toujours mains tendues) et préparez-vous à savourer un orgasme magique.

4) Vitesse de masturbation et compression

Hormis les différentes prises ou le massage, la vitesse et la puissance de compression contribuent à améliorer la masturbation. En effet, jouer avec ces deux facteurs permet d’obtenir différentes sensations. À vous de juger lesquelles vous privilégiez. Ceci dit empoigner trop fermement sa verge peut à terme, réduire sa sensibilité…. On conseille de le faire le plus rarement possible et de préférer une légère pression, plus semblable à une pénétration vaginale ou anale. En ce qui concerne la vitesse il n’y a aucun risque. Alors on profite et encore une fois, on varie un maximum.

B) Frein, gland, testicules : une masturbation réussie

Pour s’adonner à de meilleure masturbation, prenez soin de stimuler les différents points de l’appareil génital. Tous les hommes ont en quelque sorte la même façon de se masturber, on prend sa verge dans sa main et on fait simplement des va-et-vient. Cependant, les zones sensibles du pénis ne se trouvent pas uniquement dans le corps du sexe, mais aussi à ses extrémités. Voyons comment tirer un maximum de plaisir en stimulant les diverses parties intimes masculines.

1) Le frein du prépuce

Le frein (ou frenulum) du pénis est une zone érogène très sensible de l’appareil génital masculin. Il peut être excité lors de la masturbation. Pour augmenter la jouissance de l’onanisme, vous pouvez humidifier l’un de vos doigts à l’aide de salive puis le titiller délicatement en faisant de petits va-et-vient ou par mouvement circulaire. Accompagnez ces caresses en vous masturbant naturellement.Le fait de stimuler plusieurs zones de votre pénis vous garantit un moment de plaisir intense digne d’une bonne masturbation. 

2) Le gland

Lors de la masturbation, la stimulation du gland se fait naturellement grâce au prépuce. Cependant, de petites astuces peuvent amplifier les sensations ressenties. Comme pour le frein du pénis, humidifiez vos doigts et faites des mouvements circulaires sur le haut de votre gland pour chatouiller le méat urinaire. Pratiquer avec délicatesse ces douces caresses tout en vous masturbant. Une double excitation de l'appareil génital qui vous offre beaucoup de plaisir ainsi qu’un orgasme intense. 

3) Les testicules

Terminons la masturbation du pénis en parlant de l’influence qu’ont les testicules sur la qualité de cet acte sexuel. Lorsque vous vous masturbez, amusez-vous avec votre scrotum. Vous pouvez malaxer ou masser les testicules tout en vous masturbant. Ne négligez pas cette zone érogène, bien stimulée, elle apporte d’excellents ressentis, ainsi soyez créatif. Voici un petit exemple : si votre compagne possède un vibromasseur, n’hésitez pas à l’exploiter. Posez-le sur vos testicules et profitez, les sensations sont garanties. En bref, de nombreuses choses sont à faire avec vos bourses donc expérimenter et amusez-vous. 

2) Comment faire pour bien se masturber à deux ?

La masturbation masculine est fréquemment utilisée en guise de plaisir solitaire. Ceci dit, la branlette solitaire et abusive peut engendrer une baisse du désir envers sa conjointe. Lorsqu'elle est pratiquée avec un ou une partenaire, elle peut donner vie à un moment très sensuel et même créer une harmonie dans le couple. Elle peut même devenir bien plus intéressante étant faite de la sorte. Ci-dessous, nous vous donnons quelques méthodes pour se masturber à deux, changer du quotidien et la rendre encore meilleure.

A) Expérimentez différentes méthodes

Ici la main du partenaire reste une option, mais d’autres méthodes s’offrent à nous. Peu importe ce qui l’excite, chaque homme peut y trouver son compte. Le footjob ou branlette thaïlandaise est une technique de masturbation à deux. Celle-ci consiste à se faire masturber le sexe par les pieds d’un partenaire. Plus charnus que les mains, ceux-ci sont parfaits pour diversifier les sensations et engendrer l'explosion de la libido. Il possède un grand pouvoir érotique et en pratique ils sont capables de faire vibrer tous les hommes, qu’ils présentent ou non un fantasme de podophilie.

La branlette italienne également nommée coït intercrural ou coït interfémoral est une autre variante à exercer en couple. Comme la précédente, cette méthode peut aussi bien être mise en œuvre par un couple hétéro que par un couple gay. Ici, la technique consiste à simuler une pénétration en réalisant des va-et-vient avec sa verge dans l’entrecuisse d’un partenaire serrant les jambes. La verge peut être placée au contact de l’appareil génital de son amant pour stimuler son pénis ou sa vulve tout en caressant l’intérieur de ses cuisses.

La branlette grecque ou hotdogging de son terme anglais peut pareillement pimenter la vie sexuelle des couples. Pour la concrétiser, il suffit de faire glisser son pénis entre les fesses de son partenaire. Elle peut être utilisée en guise de préliminaire, en rapport complet ou même pour pousser un homme jusqu’à l’orgasme suite à un coït interrompu. Intéressant si l’un des deux comparses est indisposé à la pénétration.

Peut-être mieux connue que les précédentes, la branlette espagnole sait apporter son grain de folie. Contrairement à toutes les autres, la mazophallation exige une poitrine et doit réunir un homme puis une femme. La masturbation à l’espagnole consiste à se masturber dans le sillon intermammaire entre les seins d’une partenaire. Sensuelle et chaleureuse, cette méthode peut exciter les hommes, mais également les femmes en stimulant sa poitrine par les caresses brûlant du sexe masculin. 

B) Un échange pour un plaisir partagé

L’harmonie précédemment évoquée nait d’abord du plaisir sexuel soutiré par les deux partenaires. Pour l’améliorer de manière optimale, l’homme doit tout de même chouchouter sa moitié et lui rendre au centuple ce qu’il reçoit. En effet, l’échange est la clef pour réussir une masturbation à deux. Si elle est ouverte à de telles pratiques, on n’hésite pas à lui faire passer un moment agréable.

Caresses ici et là, bisous dans le cou et sexe oral bref on donne tout pour la faire vibrer. De toute façon, il ou elle devrait être ravi de vous faire plaisir. Ceci dit avec un minimum de reconnaissance, notre moitié n'en sera que plus heureuse !

3) Comment améliorer sa masturbation ?

Dans cette troisième partie, nous étudions différentes techniques pour améliorer sa masturbation, augmenter et diversifier le plaisir. En partant de l’environnement jusqu’au contenu pour adulte, en passant par le lubrifiant ou les zones érogènes, on vous dévoile quelques secrets qui peuvent vous mener au septième ciel.

1) Choisir un environnement idéal

Saviez-vous que l’environnement dans lequel vous pratiquer peut avoir des conséquences impressionnantes sur le plaisir ressenti pendant la masturbation ? C’est le cas aussi par rapport à la situation dans laquelle vous vous trouvez, dans l’intimité complète ou dans un lieu plus fréquenté avec le risque de se faire surprendre.

a) Dans l’intimité, mettez-vous à l’aise

Qu’on habite seul, en famille ou en coloc on aime tous l’intimité. Dans tous les cas, on peut la retrouver dans sa chambre ou dans la salle de bain. Il peut être intéressant d’associer l’intimité à une atmosphère plus sexy. On peut se mettre à l’aise tout en rajoutant des bougies, des pétales de rose dans un bain chaud ou sur son lit. Il existe diverses façons de faire, mais le principe est là. En créant un environnement unique, tantôt romantique tantôt excentrique, on peut apprécier la masturbation d’une autre manière, surtout en couple !

b) Innovez avec le lieu et le risque de la surprise

Dans l’autre sens, on peut rechercher le risque ou profiter d’un lieu surprenant pour booster la libido. Peut-être un champ de vigne, son ambiance champêtre sous les rayons du soleil. Tentant n’est-ce pas ? Il s’agit d’un exemple, on peut très bien se masturber près d’un lac montagnard si on aime la randonnée. La forêt, la plage, la terrasse sont autant de décors à expérimenter. Pensez à tous les endroits qui pourraient vous exciter et innovez ! Par ailleurs, vous trouverez quelques idées de lieu où se masturber sur notre article annexe. Faites tout de même attention à ne pas vous exposer au regard d’autrui. Il s’agirait alors d’exhibition sexuelle.

2) Laissez vos mains de côté

Et si pour bien se masturber, on laissait ses mains de côté ? Pas à chaque fois bien entendu, mais de temps à autre pourquoi ne pas profiter de son jouet sexuel préféré. Comme pour la femme, aujourd’hui le marché propose des sex-toys masculins en tout genre. Hormis les jouets érotiques, quelques objets du quotidien peuvent être utilisés pour l’acte masturbatoire. Voyons tout cela !

a) Les masturbateurs

L’homme peut jouir de la vaginette (ou vagin artificiel), une gaine en silicone à pénétrer représentant l’appareil génital de la femme. D’autres modèles réalistes diversifient la chose en proposant différents orifices comme un anus ou même une bouche. Pendant le moulage, le conduit pénétrable des masturbateurs réalistes est texturé avec de petits stimulateurs péniens (picots, nervures, ect). La vaginette est parfaite afin d’augmenter la stimulation et le plaisir sexuel lors de la branlette.

Plus encore, de nombreux masturbateurs électriques équipés d’une batterie rechargeable ont récemment fait leur apparition. Ils permettent en général de combiner les vibrations aux va-et-vient. Certains d’entre eux exercent même des rotations et des allers-retours de manière automatique. Avec une telle panoplie et quelques gouttes de lubrifiant sexuel, il y a de quoi se masturber correctement.

b) La poupée

La sex-doll ou poupée sexuelle est le plus imposant des jouets érotiques. Destiné à l’homme, ce masturbateur grandeur nature constitue un corps de femme dans son intégralité. L’anatomie féminine, des seins jusqu’à la vulve en passant par l’anus, les fesses ou la bouche, y sont présentés. Elle est parfaite pour bien se masturber et faire de l’acte masturbatoire un véritable rapport sexuel. Son seul bémol, un prix assez onéreux pouvant grimper à plusieurs milliers d’euros.

c) Les objets

Hormis les jouets sexuels prévus à cet effet, l’homme peut utiliser divers objets pour mieux se masturber.Se branler dans un préservatif lubrifié, dans une chaussette ou dans de la lingerie peut changer la sensation habituelle de la main et apporter de la douceur. Un gant de toilette préalablement ébouillanté ou trempé dans de l’eau glaciale est également envisageable et permet de s'amuser avec la température.

Il est possible de se masturber sans utiliser ses mains avec des objets plus imposants. On peut notamment frotter son sexe sur son matelas, sur l’oreiller, sur un peignoir à l’aide de son bassin. Des objets comme ceux-ci il en existe des milliers, vous trouverez d'ailleurs quelques idées d'objet avec lesquels se masturber sur notre article connexe. Il convient de faire preuve d’imagination et de tester une fois l’un une fois l’autre. Souvent, une bonne branlette c’est une branlette qui sort de l’ordinaire!

3) Les produits de masturbation

Une fois que vous vous êtes aménagé un coin douillet et que vous avez choisi l’activité pour stimuler votre excitation, vous pouvez vous munir d’un produit idéal pour la masturbation. Il vous permet d’améliorer les ressentis procurés par les va-et-vient en vous garantissant un plaisir plus intense. Voici les différents produits susceptibles de vous aider à profiter des pleines sensations de la masturbation.

a) Les huiles de masturbations

Le premier produit à utiliser pour s’offrir une bonne séance d’onanisme se trouve être l’huile de masturbation. Contrairement aux idées reçues, cette huile n’a rien à voir avec du lubrifiant. En l’étalant sur votre pénis, vous sentez une sensation de chaleur très plaisante vous permettant d’innover et de ressentir un plaisir inédit. De plus, sa texture grasse rend la masturbation très spéciale et amplifie les plaisirs procurés par les va-et-vient.

b) Le savon ou le gel douche

Contrairement aux huiles de masturbation et au lubrifiant, tout le monde possède du savon ou du gel douche. Utiliser habituellement pour faire sa toilette, leur grande onctuosité permet indirectement aux utilisateurs de se masturber avec. C’est un produit accessible et particulièrement efficace pour accroitre les plaisirs des va-et-vient. De quoi se garantir de bonne masturbation sans avoir à acheter des marchandises dédiées au plaisir solitaire.

c) Le lubrifiant normal ou stimulant

Terminons par le lubrifiant, le plus classique des produits sexuels. Parfait pour pratiquer la branlette, ce produit peut se trouver aisément en grande surface. Il vous permet de faciliter l’action des va-et-vient tout en améliorant les sensations ressenties. De plus, certains types de lubrifiants stimulants sont conçus pour apporter diverses sensations au niveau du pénis, des effets de chaud ou de froid très excitant. Des ressentis très agréables qui sont idéals pour garantir une bonne masturbation.

4) Explorez le reste de votre corps

La masturbation est un moment intime important pour l’homme, celui du plaisir et de la découverte. Nombreuses sont les personnes qui s’adonnent très régulièrement à la masturbation, le problème c’est qu’il stimule toujours les mêmes régions de leur corps. Pourtant, le corps humain compte de multiples zones érogènes, voyons cela plus précisément. 

a) Éveiller les zones érogènes

Pour bien vous masturber, il ne faut pas hésiter à jouer avec ses zones érogènes. Lors de vos masturbations, réveiller les régions stimulatrices du corps vous permet d’intensifier l’excitation et d’accroitre les plaisirs ressentis. Vous pouvez vous caresser les cuisses, les testicules, les tétons ou l’anus tout en vous masturbant tranquillement. C’est une situation idéale pour mieux maîtriser son corps et savoir laquelle de ces parties vous procure le plus de plaisir, l’idée parfaite pour pimenter vos masturbations. De plus, vous pouvez user de ces connaissances lors de vos prochains rapports sexuels, car à deux, c’est toujours mieux.

b) Masturbation anale et stimulation prostatique

Beaucoup d’hommes pensent que la masturbation ne se résume qu’à faire des va-et-vient avec leurs mains, cependant il existe d’autres façons de se masturberL’autoérotisme anal est certes tabou chez les hommes, mais n’en est pas pour autant inefficace, au contraire. La sodomie ou le doigté anal sont des activités masturbatrices capables de procurer énormément de plaisir. De plus, dans la cavité anale se trouve la prostate, cette petite glande exocrine est la zone la plus orgasmique du corps de l’homme. Alors, pour vous adonner à de bonne masturbation essayez le double orgasme, astiquez-vous le pénis et titillez votre prostate, et oui, c’est tout à fait possible ! 

5) Intensifier la masturbation naturellement

Il existe diverses façons naturelles d’intensifier les plaisirs et de se livrer à des masturbations bien plus jouissives. Pour cela, il faut éviter d’avoir une routine masturbatoire, c’est le plus important. Sachez qu’il y a aussi de petites astuces liées à la respiration qui peuvent prolonger l’acte et rendre le final plus intense. Voyons ensemble différentes combines à mettre en œuvre pour bien se masturber.

a) La qualité à la quantité

Pour garantir une bonne masturbation, il faut garder en tête que cette activité érotique doit être pratiquée avec modération, préférez donc l’onanisme occasionnel. Trop de personnes ont des routines masturbatoires ceux qui influent grandement sur les plaisirs ressentis. Si vous êtes un homme qui se masturbe tous les matins avant d’aller au boulot ou tous les soirs avant de s’endormir, l’acte se transforme en un automatisme et non plus un désir. La masturbation devient redondante, on se branle, on éjacule et le devoir est rempli. 

Pour intensifier ces sensations, masturbez-vous plus rarement. Ainsi, on redécouvre les jouissances de cet acte sexuel et obtient plus de plaisir lors de l’orgasme.

b) Respirez et détendez-vous

Bien respirer et se détendre pendant la branlette permet de maitriser l’excitation. Il faut se vider de toute pression, inhaler avec l’abdomen et ne pas se contracter. Ainsi accompli, l’homme peut faire durer la masturbation plus longtemps. Au contraire, lorsqu’on respire avec le buste et qu’on se crispe, on est capable de faire venir l’éjaculation en deux temps, trois mouvements. Ceci ne veut pas dire qu’on a raté notre masturbation, mais après tout les bonnes choses ne méritent-elles pas d’être appréciées ?

c) Savourer les plaisirs et prendre le temps

La branlette est un plaisir unique, en profiter pour faire durer l’acte est la solution idéale pour s’offrir une bonne masturbation. Installez-vous correctement et assurez-vous que personne ne vienne vous déranger. Allonger la durée de la masturbation pendant plusieurs dizaines de minutes en augmente la jouissance. Faites ce que vous voulez avec votre corps, le plus important reste de prendre le temps. Plus la période de la masturbation est considérable, plus elle est susceptible de vous donner de meilleures sensations ainsi qu’une éjaculation intense.

d) Repousser votre masturbation puis votre orgasme

Nous finissons cette partie avec deux petites astuces pour vous adonner à une masturbation de qualité. La première consiste à repousser le moment de la branlette. Pour être plus clair, lorsque vous sentez l’excitation montez, retenez-vous jusqu’à ce que l’envie soit insoutenable. Vous interdire de pratiquer la masturbation augmente considérablement votre désir et votre excitation. 

La seconde combine prend forme à l'instant ou vous craquez. Lors de votre masturbation, faites-vous du bien jusqu’à sentir l’orgasme arriver, puis arrêtez. Plusieurs moments de frustration qui se transforme finalement en un orgasme explosif.

6) La pornographie, un stimulant réservé aux adultes

Voilà une astuce convenant tout particulièrement aux majeurs. L’homme de manière générale, aime avoir une certaine stimulation visuelle et/ou auditive pour renforcer l’excitation sexuelle. Parfait pour nourrir l’imaginaire érotique, le porno peut comme le reste devenir redondant. Il convient d’abord de l’utiliser avec ménagement, mais également à bon escient, afin d’éviter les addictions et les baisses de désir sexuel dans les couples. En général chaque homme a ses préférences, ses petits trucs à lui, et bien nous vous conseillons de diversifier la chose.

a) Varier le porno

Avec des catégories en tout genre, aujourd’hui les plateformes spécialisées dans ce type de contenu proposent largement de quoi faire. Outre les pornstar, le milieu pornographique offre la possibilité de se rincer l’œil sur le sexe amateur, les femmes asiatiques, latines, africaines ou de toutes autres ethnies. Le porno va même plus loin puisqu’il classifie ses films X par fantasme et par pratiques. Il est donc relativement facile de contempler une sodomie, un simple footjob ou diverses situations telles que la domination et la soumission sexuelle… Parce que bien se masturber passe par la diversité, il convient de varier son porno de temps à autre. C’est un moyen de découvrir tout ce qui peut nous exciter, de développer son imaginaire érotique, pour au final rendre la masturbation encore meilleure.

b) Les lives sexuels

Pour offrir une autre tournure à la stimulation visuelle, le live sexuel est une option redoutable. Comme le porno, il consiste à faire grimper l’excitation à son sommet, mais cette fois-ci avec du sexe en temps réel. En plus de cette fonctionnalité gratuite, certaines plateformes permettent avec un système de crédit, une donation de pourboire. Ceux-ci servent à obtenir des shows privés ou encore à activer un oeuf vibrant pour stimuler sa correspondante à l’instant présent, et ce peu importe sa localisation. Parmi les sites web proposant du porno en direct. On peut par exemple retrouver Bongacam, Xlovecam ou Chaturbate. Là encore, il y a de quoi bien se masturber.

c) Les jeux pornos

Si vous aimez les jeux vidéo et la masturbation, ce qui est le cas de nombreux hommes, essayez-vous aux jeux vidéo porno ! Cette alternative permet de changer des sites pornographiques habituels. Les scénarios interactifs vous divertissent, tandis que vous caressez votre pénis tranquillement pendant des heures. Il existe divers jeux vidéos pornographiques hentai ou réalistes. Alorsprenez votre temps, amusez-vous et surtout faites-vous plaisir sexuellement.

d) Nourrissez l’imaginaire érotique

Il est possible de booster son imaginaire érotique autrement qu’avec du porno. Ici, le cerveau et la pensée sont des outils à de pas négliger. Laissez-vous transporter par une femme qui vous attire particulièrement et imaginez toutes sortes de scénarios, pensez aux actes sexuels que vous aimeriez partager avec elle. Se représenter une relation sexuelle et fantasmer à l’aide de ses pensées peut nous exciter tout autant qu’un film pornographique.

Voir la collection vaginette